Fondation Arp

L’atelier de Jean Arp et Sophie Taeuber
Les maisons d’architectes du triangle des Châtaigniers
Jean Arp
On my way
Bibliographie
Expositions
Sophie Taeuber
Parcours
Bibliographie
Expositions
La fondation Arp
Devenez mécène de la fondation Arp
La fondation d’artiste
Les « amis »
Comité pour rétablir l’atelier de Arp
Crédits
Actuellement à la fondation
Librairie de la fondation Arp
Le coin des enfants
Accès Horaires Tarifs



Arp dans le jardin de Clamart, 1962

Jardin de Clamart, 2011

Vue intérieure de la Fondation

Sophie Taeuber, étagères modulables, bois peint, vers 1929

Vue intérieure de la Fondation

Sophie Taeuber, bureau de la galerie Goemans, bois peint, 1928-1930

Vue de la Fondation Arp depuis les ateliers de plâtre

Vue du jardin de la Fondation Arp

Vue de la Fondation Arp depuis les ateliers de plâtre

Edition des étagères par Domeau & Pérès
Edition du bureau par Domeau & Pérès

Vue extérieure de la Fondation Arp



Un centre de référence et d'études sur l'œuvre de Jean Arp et Sophie Taeuber


L'atelier de Jean Arp et de Sophie Taeuber à Clamart est un rare exemple de maison d'artistes ayant survécu à la disparition de leurs acteurs.

Aujourd'hui, cet atelier abrite la Fondation dont Jean Arp avait esquissé les contours plusieurs années avant sa mort survenue en 1966. Pour favoriser la connaissance et la perception de son oeuvre à côté de celle de Sophie Taeuber. Pour accueillir les artistes ou les promeneurs, les professionnels de l'art ou les collectionneurs, à la recherche d'une émotion, d'un message ou d'un enseignement.

L'intérêt de pérenniser un tel lieu de création, abritant une part significative de l'héritage artistique de deux pionniers des Avant-gardes du XXème siècle, est porté désormais par un large consensus d'artistes, historiens de l'art, conservateurs et regardeurs fascinés.

Lieu de vie et de création, espace de rencontres et de dévoilement de l'oeuvre, l'atelier de Clamart n'est pas une simple demeure empreinte de la sérénité et de la simplicité des deux artistes. C'est aussi un témoignage essentiel à la perception et à la connaissance de leur travail artistique : voir les oeuvres dans l'intimité et la lumière de l'atelier où elles naquirent, repérer les traces de toute nature qui y sont conservées permet une compréhension plus fine et plus forte que les regarder dans l'éclairage impersonnel, voire écrasant, d'un musée.

Cette Fondation fut réalisée par Marguerite Hagenbach, deuxième épouse de Jean Arp, en 1979, date à laquelle l'Etat français lui accorda la reconnaissance d'utilité publique.

Outre une étonnante maison construite sur les idées de Sophie Taeuber, on y découvre une exceptionnelle collection d'oeuvres léguées par Marguerite Arp pour l'essentiel, et enrichie au fil des ans par diverses donations et mises en dépôt.

Les ateliers de plâtres, en particulier, ont été réaménagés en 2003 pour accueillir les 114 sculptures en plâtre et 32 reliefs de Jean Arp confisqués en 1996 au profit des Douanes à Valenciennes. Cette collection a été officiellement mise en dépôt à la Fondation Arp le 12 décembre 2006 par le Centre national d'art et de culture Georges Pompidou (MNAM).

La Fondation Arp a obtenu le label "Musée de France" par arrêté du 9 mars 2004 pris en application de la loi "Musée" du 4 janvier 2002 (JO du 30 mars 2004).

 

Authentification des œuvres de Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp

L’examen des œuvres pour enregistrement dans les archives de la Fondation est réalisé par la Fondation Arp, avec le concours, le cas échéant, de la Fondazione Marguerite Arp de Locarno et de la Stiftung Hans Arp und Sophie Taeuber-Arp e.V.

La Fondation Arp consulte, si nécessaire, le Comité Arp Taeuber, qui est habilité à statuer sur les catalogues raisonnés de l’œuvre de Arp et de Taeuber.

Etude préalable : pour l’examen préalable de l’œuvre, la Fondation Arp s’appuie sur le formulaire téléchargeable ici que doit remplir le demandeur (collectionneurs, maisons de vente, marchands d’art…) Le formulaire doit être accompagné de photographies.

Les demandes sont envoyées par courrier à l’adresse de la Fondation Arp ou par courriel (general@fondationarp.org).

Tarif : 150 € par œuvre présentée.
L’étude préalable est entamée à la réception du règlement par chèque ou virement à l’ordre de la Fondation Arp.

Fiche d’information : si au terme de l’étude préalable, des indices donnent à penser qu’il pourrait s’agir d’une œuvre de Arp ou de Taeuber, la Fondation Arp propose une recherche complémentaire à partir de l’ensemble de ses archives (provenance, bibliographie, expositions, photothèque…) La Fondation demande que l’œuvre lui soit présentée.
Elle délivre une fiche d’information recensant les informations dont elle dispose sur l’œuvre. Cette fiche d’information ne vaut pas certificat.

Tarif : 400 € (dont sont déduits les 150 € de l’étude préalable).

Certificat d’authenticité : pour obtenir un certificat d’authenticité, la procédure est la même que pour une fiche d’information. L’œuvre doit être obligatoirement présentée à la Fondation Arp.

Tarif : 800 €.

Le demandeur du certificat s’engage à régler ce montant avant l’envoi du certificat, par chèque ou par virement à l’ordre de la Fondation Arp. Au cas où la demande ne pourrait aboutir, pour quelque raison que ce soit, le demandeur s’engage à régler la somme de 400 €.

RAPPEL

  • La Fondation Arp ne délivre pas de duplicata de certificats.
  • La Fondation Arp ne délivre pas de certificat d’authenticité pour les plâtres.
  • La Fondation Arp ne fournit pas d’évaluation sur les œuvres.

Logo Comité Arp Taeuber


Il est composé de trois historiens d’art indépendants internationalement reconnus :

Margit Rowell,
Juan Manuel Bonet,
Serge Fauchereau.

Les correspondants sont le Pr Dr Bernd Rau, Claude Parent et Antoine Poncet, membres de l’Académie de Beaux-Arts et Me Chantal Bonnard, Avocats Guynemer.

Le Comité Arp Taeuber statue sur les catalogues raisonnés de l’œuvre de Jean Arp et de Sophie Taeuber élaborés par la Fondation Arp.

Son siège est fixé à la Fondation Arp :
21 rue des Châtaigniers 92140 Clamart
Tél. 01 45 34 22 63
Contact : general@fondationarp.org

 

Édition des meubles de Sophie Taeuber

Les éditeurs de design Domeau et Pérès éditent, en partenariat avec la Fondation Arp, des meubles que Sophie Taeuber avait imaginés à la fin des années 20 pour sa maison de Clamart ou pour différents projets d’architecture d’intérieur.

Etagères de la maison de Clamart : ce mobilier de bois, conçu dans l’esprit du « Werkbund » est sobre et linéaire. Préfigurant le minimalisme, Sophie Taeuber joue sur le principe des modules, le rythme et la répétition. Plusieurs agencements sont possibles, suivant leur destination : superposées, elles sont étagères, accolées, elles deviennent table basse. Comme le groupe De Stijl, Taeuber utilise les trois couleurs primaires, complétées par des variations de gris.
Ces étagères empilables sont aujourd’hui éditées à douze exemplaires par Domeau et Pérès.

Bureau de la Galerie Goemans : Domeau et Pérès édite également le bureau que Sophie Taeuber avait dessiné dans le cadre du projet réalisé entre 1928 et 1930 pour la Galerie Goemans à Paris. Projet qui se caractérise par la modernité des solutions techniques adoptées.
Taeuber construit trois chaises, un tabouret et un bureau en okoumé ciré et bois laqué Duco avec des poignées en duralumin.
Le bureau est édité à 12 exemplaires.

http://domeauperes.com/

Les livres édités par la Fondation Arp

Sophie Taeuber, Rythmes Plastiques, réalités architecturales

2007 - Broché, 136 pages, 60 pleines pages illustrations couleur.
Coédité à l’occasion d’une exposition organisée à la Fondation Arp 21 avril-22 juillet 2007.
Prix : 30 €


Atelier Jean Arp et Sophie Taeuber

2012 - Ouverture : Claude Weil-Seigeot ; texte : Renaud Ego
288 pages, 356 illustrations. Impression quadri sur papier 150 g, reliure cartonnée.
Prix : 42 €
En coédition  avec les Editions des Cendres, Paris.

À paraître au printemps 2014 :
Arp et Taeuber

2014 - Texte : Serge Fauchereau  
96 pages, 109 illustrations. Impression quadri sur papier 135 g, broché.
Prix : 14 €
En coédition  avec les Editions des Cendres, Paris.